Le village de Soumacounda

Localité de Soumacounda

Village de moyenne Casamance, rattaché à la région de Sédhiou.

Population actuelle     757 personnes

Ménages                      70 ménages

L'activité dominante est l'agriculture : céréales, fruits et légumes et cultures de rentes (riz, anacarde ou pommier-cajou...). L'agriculture est essentiellement pluviale et saisonnière. Elle est l'une des principales sources de revenu et de survie pour la population rurale.

Les femmes sont les actrices principales : elles assurent les rudes tâches de labour jusqu'à la récolte, alors que les hommes sont dans les champs de plateau pour la culture du mil et du maïs. Néanmoins, les habitants sont confrontés à des contraintes tels que l'avancée du sel et de l'ensablement dans les rizières, le manque d'intrants agricoles (semences, machines...).

 Le village compte quelques troupeaux (boeufs, moutons, porcs) et élevages (poules, chèvres). 

Réhabilité en 2006 par l'association NORD-SUD, le poste de santé comprend un dispensaire, une maternité et le logement de l'infirmière. Ce poste couvre également les 12 villages voisins soit + 4 200 habitants. De nombreux problèmes pour le poste de santé se posent encore, tels que :

- le manque d'équipements bureautiques (nécessaires pour le traitement des dossiers médicaux, le suivi périodique avec l'hopital de rattachement)

- la panne de la moto pompe

- l'absence de gardien et de technicien

Grâce à l'installation d'un panneau solaire en 2013 par l'association Nord-Sud, le poste de santé dispose dorénavant de l'électricité permettant ainsi les soins d'urgence la nuit et la conservation de certains traitements médicaux.

L'école compte 6 salles de classe, de la maternelle au CM2 dont 5 en construction dure et 1 en hutte. Il y a 6 enseignants dont 5 affectés par l'Etat et 1 pris en charge par les villageois. L'école compte également 2 latrines et a été entièrement clôturée par l'Etat.

Les parents d'élèves ont cloturé l'école avec du bois et installé des bancs publics. L'école doit faire face à des difficultés :

- manque d'enseignants

- sureffectif provoquant un double flux : les classes sont partagées en plusieurs groupes (1 groupe a cours le matin, un autre groupe l'après midi)

- absence d'infrastrutures scolaires

- problèmes d'eau

 

Soumacounda fait donc face à des problèmes qui entravent sa dynamique. L'accès aux services sociaux de base est primordial pour le développement du village : électrification, eau potable, alphabétisation, bibliothèque, collège, infrastructures pour les jeunes, modernisaiton de l'agriculture-élevage-pêche...